facebook youtube twitter

Test de Valkyrie Profile

par F.A.T.E

Notation
 Scénario
17 (A) 12 (B, C)
 Gameplay
16
 Graphismes
18
 Musique
18
 Durée de vie
17

Le doux nom de Valkyrie Profile n'évoque certainement pas grand chose aux joueurs Européens, ou du moins pas avant son remake (plus ou moins réussi) sur la portable de Sony, il y a deux ans. Riche d'un background original, ce RPG vous invite à plonger au coeur de la Mythologie Nordique.

Voyage réussi ou manqué?

Scénario

Platina, une jeune femme, qui s'est enfuie avec Lucian -son bien-aimé- pour éviter d'être vendue par ses parents se retrouve dans un superbe champ de fleurs. Mais le périple s'achève plus tôt que prévu. Ce superbe champ sera son cercueil, quelques instants plus tard... 

Après cette introduction plus ou moins déroutante, on vous place aux commandes de Lenneth, une des trois Vakyries au service d'Odin. Mais quel lien avec Platina?...

Le scénario de Valkyrie Profile se révèle intelligent et prenant, bien qu'il tire une grande partie de son attrait dans ses références à la Mythologie Nordique. Les personnages, notamment Lenneth suivent pour la plupart une évolution très plaisante du début à la fin de l'aventure, et le casting est vraiment extrêmement réussi, bien que cela dépende également de vos choix de compagnons!

On retiendra quand même principalement Lezard et Lenneth, deux personnalités très travaillées et réellement intéressantes. Et puis, comment résister à Lenneth?

Autre point fort de la trame: l'émotion. Un mot qui vous accompagnera pendant toutes vos tribulations à travers l'univers de Valkyrie Profile. En effet, chaque scène de recrutement d'Einherjar sera l'occasion de découvir son histoire, tragique au possible, et d'assister à sa mort. Les scénettes sont très inventives et les intervenants étonnamment convaincants, le tout ber&ccecil;és par Behave Irrationnaly, une piste exellente. On suivra même parfois le destin d'une même personne pendant plusieurs events au cours du jeu, jusqu'à...sa mort, qui se fera dans les larmes et le sang, bien évidemment. De ce côté là, rien à redire, Valkyrie Profile est tout simplement un des RPG les plus émouvant jamais réalisés, et de nos jours, peu lui arrivent à la cheville de ce côté là, voir même aucun. Il faut vraiment s'essayer au soft, pour constater à quel point ce genre de scène arrive à complètement chambouler un joueur. Du bon boulot, pas de doute, surtout qu'il ne s'agit que d'un RPG.

Il est important de noter que seule le Fin A vous démontrera réellement l'efficacité du synopsis de VP (et accessoirement son lien avec VP: Silmeria), en effet, les fin B et C sont très peu travaillées et vous laisseront sur votre fin, sans réponse à la moindre question.

Le problème qui se pose, vient du fait que la fin A est impossible à obtenir sans guide, vous serez donc obligés, pendant les chapitres 4 et 5, de vous référez à une soluce, si vous souhaitez connaître la véritable fin du jeu. Et croyez moi, il est vital de voir cet ending, tant il est génial, autant du point de vue émotion que révélations!

Mais comme je l'ai dit plus haut, Valkyrie Profile souffre de son " innacessibilité " pour un novice, qui obtiendra sans aucun doute la Fin B, ou pire la C...Et autant dire que le jeu ne vaudrait pas grand chose sans le développement de sa trame pour la fin A, donc attendez vous à être grandement dé&ccecil;us si vous ne faites pas tout pour la voir.

C'est en effet un petit problème de Valkyrie Profile: l'histoire met longtemps à démarrer, pas avant le chapitre 4/5 sur 8! Autant dire que si les derniers sont intenses pour les Events de la fin A (qui commen&ccecil;ent avant le dernier chapitre), ce sera le calme plat pour les autres. Vous voilà donc suffisamment prévenus: ne vous lancez pas dans VP sans l'optique d'avoir la fin A, car vous perdriez l'intégralité des révélations, et du challenge par la même occasion (oui, cette fin n'est pas simple à obtenir).

De manière générale, la trame de VP est clairement à la hauteur, toujours pertinente sans jamais verser dans la surcharge ou le ridicule. Faire la Fin A est impératif toutefois.

 Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile

Gameplay

Valkyrie Profile propose un système de combat assez original mélangeant habilement tour par tour et temps réel.

Lors de l'exploration de donjons, les ennemis sont visibles directement sur la map. Libre à vous de les agresser pour prendre l'avantage, ou d'être pris à revers, et ainsi vous retrouver en position de faiblesse.

Chaque personnage est associé à une touche du PAD (4 alliés en combat, O, X, Carré, Triangle).

Lorsque vient votre tour, vous pouvez alors utiliser vos 4 personnages en réalisant des combos à partir des différentes touches. Bien sûr, le nombre d'actions réalisables par protagoniste est limité (demandant recharge), mais suffisant pour vous permettre de realiser des combos de fou.

A ce propos, en plus de maximiser les dégats, briser les bouclier à partir de vos enchainement, les Combos affectent une jauge située en bas à gauche de l'écran, qui ne cesse d'augmenter (en fonction du nombre de coups portés) jusqu'à atteindre 100. Une fois le nombre fatidique atteint, il est possible d'enchainer les Purify Weird Soul, sortes de furies, qu'on peut lier pour chaque personnage, si le PWS précédent est assez long.. Autant dire que ce genre d'attaque est primordial contre la plupart des boss, puisqu'il fait énormément de dégats. Attention toutefois à ne pas briser votre chaîne de PWS en utilisant des enchaînements trop courts....

La gestion du menu est quand à elle plus classique, dans la veine de n'importe quel RPG. On note la possibilité de passer son tour.

Concernant l'exploration des donjons en elle-même, force est de constater qu'elle est très bien pensée. Les énigmes sont régulières et souvent surprenantes, elles utilisent pour la plupart les Cristaux, que vous pouvez générer à tout instant avec Lenneth dans le but de créer des supports, plateformes ect...

On est surtout émerveillé par la diversité des situations et l'imagination dont elles font preuve. La recherche de certains coffres vous demandera d'ailleurs une habileté peu commune, en empliant vos cristaux de manière plus ou moins...cohérente.

Test Valkyrie Profile
(Sans commentaire ;) )
 
En dehors des donjons, les chapitres suivent une évolution commune: Recrutement d'Eiherjars en ville, donjons, puis Sacred Phase. C'est un schéma qui pourra en lasser certains, mais qui n'est pas vraiment gênant, ni contraignant, c'est du moins mon opinion. Vous avez à votre disposition un certain nombre de Périodes, qui vous permettent de répartir vos actions.
Pourtant, tout n'est pas si positif, et le principal défaut de ce système est qu'on s'en lasse assez rapidement. Malgrè la diversité des options proposées, les combats ont tendance à devenir répétitifs et à ne constituer qu'une séquence de bourrinage (en martelant le pad accessoirement), à part lors de rares batailles dans la SG, et deux ou trois boss. Evidemment, on ne peut que féliciter la volonté d'innovation, mais j'ai personnellement été un peu déçu du système, pas aussi fouillé qu'il en à l'air.

Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile
Graphismes
Au risque de me répéter, là non plus, pas grand chose à redire. Valkyrie Profile est sublime, autant dans sa réalisation que dans son esthétique générale. Les artworks réalisés par les frères Yoshinari sont remarquables, et assez originaux. Un point qui a le mérite d'étonner le joueur fatigué de voir inlassablement les mêmes types de visages, qui caractérisent bien l'esthétique « Manga ». Ici, on retrouve quand même un character design bien plus réaliste et fin que dans la plupart des RPG.
La 2D employée dans les phases de jeu est de très bonne facture (scrolling horizontal), le soft faisant la plupart du temps dans le détail et la poésie. Un souci de précision sublimé par la variété des lieux visités. Les décors sont envoutants et empreints d'un « je ne sais quoi » conférant au jeu une atmosphère assez singulière, un peu mystique par moment. On a plus d'une fois l'impression de se retrouver face à quelques "étranges" peinture, très stylisées, c'est très agréable. Dépaysement au rendez vous.
Lors des combats, la modélisation est également convaincante, même si les décors sont un peu vides. Les effets spéciaux et l'animation des sprites font honneur à la PS1. De ce côté là, on est assez loin de ce que pouvait proposer Xenogears, ce dernier péchant justement par une réalisation faiblarde.
On note la présence de quelques séquences d'anime, mais il y en a si peu qu'on ne peut pas vraiment traiter ce point comme un argument (Fin A). A noter que la version PSP dispose de quelques cut-scènes en images de synthèse, mais également de bons gros loadings lors des phases de bataille.
Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile
Musiques
L'autre point fort, indiscutable, de Valkyrie Profile vient de son O.S.T. Composée par Motoi Sakuraba pendant sa « grande époque », cette dernière sait se renouveler perpétuellement de manière à captiver le joueur à chaque instant. On retiendra plus particulièrement les très nombreux thèmes de donjons qui sont formidablement bien rythmés, de même que les Battle Theme. Les pistes d'ambiance ne sont pas en reste non plus, souvent mélancoliques et très mélodieuses, et de manière générale, on est jamais déçu par les compositions de Valkyrie Profile. Un petit tour d'horizon, ça vous dit?
Comment parler de l'ambiance sonore de VP sans évoquer Behave Irrationally? Une musique « emblématique » qui vous accompagnera à chaque recrutement d'Einherjar, rendant l'expérience Valkyrie Profile plus douloureuse et prenante encore.
D'une simplicité étonnante, cette piste s'avère réellement incroyable, elle colle parfaitement aux situations tragiques du jeu. Surtout ne la sous estimez-pas, elle en fait chavirer des coeurs...Bien sûr, la mise en scène n'y est pas pour rien, mais c'est un autre sujet.
Côté pistes de combat, force est de constater que Fighting The Shadowy Gods est phénoménale! Sans aucun doute un de mes Battle Theme préférés, toutes consoles confondues. Dynamique, et surtout jamais lassant, il apporte le brin de folie qu'il faut aux battailles. On nommera aussi Confidence in the Domination(boss), Incarnation Of Devil (maintes fois reprise dans les jeux Tri-Ace), et enfin The True Nature Of All( Fin A), très courte, mais aussi très intense.
Voilà les pistes de donjons qu'il ne faut manquer sous aucun prétexte:
The First Unison (Fin A), To The Last Drop Of My Blood (fin B), Distortions In The Void, Blameless Thoughts, Hard Chain Reaction, Ray Of Darkness and Light (vraiment géniale), Oblivion's Joy...
Certaines scènes étant doublées, j'ai été farouchement convaincu par le doublage américain, plus particulièrement en ce qui concerne Lenneth.

 Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile
Durée de vie
Valkyrie Profile n'est pas particulièrement long. Personnellement, j'ai terminé l'aventure principale en 25 h, au niveau 30.
Bien sûr, cette durée de vie se voit largement augmentée par la présence de la Seraphic Gate, ou tout simplement par la forte rejouabilité du jeu, en ce qui concerne les modes de difficulté (qui ajoutent d'autres Einherjars à recruter, donjons...). Car Valkyrie Profile est avant tout un jeu passionnant, et je peux vous assurer que ces 25 h passent à une vitesse terrifiante, d'où l'utilité de recommencer le jeu en Hard, histoire de débloquer la Serpahic Gate (en mode normal vous ne pourrez pas avoir accès aux parties intéressantes de la SG), d'autres donjons, ect. Toutefois une partie en Hard est forcément plus longue, puisque vous aurez également plus de Périodes à votre disposition, vous profiterez du jeu « complet ». Mais la différence de durée de vie sur la trame normale n'est pas extrêmement conséquente entre les différents modes, cela se joue surtout au niveau de la SG.La différence est toutefois notable sur les derniers chapitres, qui sont très remplis en Hard, alors qu'en Normal, les chapitres 6,7 et 8 sont loins d'être pleins, en terme de donjons.
La difficulté n'est pas exessive hormis pour un boss de la trame, qui en fait trembler plus d'un : Bloodbane. Cependant, tant que vous maîtrisez vos skills, y a pas de souci à se faire.
 
 Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile Test Valkyrie Profile

En résumé, Valkyrie Profile est un exellent RPG qui a pour principal défaut d'être assez peu accessible en raison d'une abscence de traduction et d'un cheminement principal pas évident à suivre (Fin A). Mais qu'à cela ne tienne, il serait vraiment stupide de bouder le jeu pour si peu. Un petit dico pour les plus peureux, un guide pour suivre les grosses étapes de la fin A, voilà de quoi se préparer à attaquer VP. Pour ceux qui se contenteront de la fin normale, vous pouvez aisément enlever 3 points à la note finale. Eh oui, le scénario, ça ne pardonne pas.

Points forts
Points faibles
Réalisation graphique et sonore de haute volée.
Court en ligne droite
Le recrutement des Einherjars, les scènes d'anthologie qui en découlent.
Fin B et C baclées et inintéressantes.
Personnages et trame maitrisés (A)
La version PSP Européenne dispose de défauts qui ne sont pas présents sur PSX...(loading fréquents)
La Seraphic Gate
La Rejouabilité.
 

 

© 2009 - 2015 Universalsoluce.com (anciennement Airpg.fr) | Toute reproduction interdite | Mentions légales