facebook youtube twitter

Test de Star Ocean 3 : Till the End of Time

par F.A.T.E

logo
Notation
 Scénario
16
 Gameplay
18
 Graphismes
18
 Musique
15
 Durée de vie
19

Si il y a bien une saga qui mériterait d'être plus connue en Europe, c'est sans doute Star Ocean. En effet, bien que les Remakes PSP des deux premiers opus soient parus il y a peu, on ne peut vraiment pas dire que la série ait été gâtée en Occident: ces derniers n'ont pas été traduits et demeurent dans la langue de Shakespeare alors que le second opus, déjà débarqué en Europe sur PS1 en 2000 s'était payé le luxe d'une traduction! (qui ne manquait pas de défauts, inutile de préciser). Il en va de même pour Till The End Of Time dont je vais vous parler dès maintenant...

Tout d'abord je tiens à préciser que bien qu'il s'agisse du troisième opus, ce n'est absolument pas un problème au niveau scénaristique: les Star Ocean forment une trame principale logique, mais il n'est cependant pas vital de connaître les deux premiers opus, car il n'y a rien de plus que quelques petites références aux précédents volets. Vous pouvez donc vous lancer sans peine dans l'aventure proposée par le jeu!

Graphismes

Bon alors... on lance la « galette » , replaçons nous dans le contexte: nous sommes en 2004! Passé le choc « Tales Of Symhonia », Star Ocean 3 propose une esthétique plutôt sobre, sans cell-shading bien sûr, efficace. Les personnages sont très bien modélisés dans les cinématiques, même à l'heure actuelle, et bien qu'ils n'aient pas tous bénéficié d'un soin exemplaire (les protagonistes secondaires sont parfois sévèrement malmenés), avec des mains très carrées par exemple, j'avoue avoir été très satisfait du rendu des yeux, costumes...bref, la modélisation n'a pas à rougir et demeurait assez au point pour l'époque, quoique je lui reprocherai un certain manque de détail...Notons toutefois quelques cinématiques en images de synthèse de grande classe, qui sont toutefois peu nombreuses et loin de l'esthétique d'un FFX (pour rester dans ces années là).
Aujourd'hui je ne trouve pas que le jeu ait vraiment vieilli, il garde un charme particulier, bien que plusieurs défauts soient à reprocher : une animation lors des cinématique parfois très bancale et rigide, ainsi qu'un début de jeu vraiment peu inspiré au niveau du level design... car j'avoue que SO3 fait partie de ces jeux qui commencent moyennement, pour finir en apothéose sur tous les points...
Lors des combats, rien a redire, l'animation est véritablement exellente et malgrè la foultitude d'effets qui se déchainent sur l'écran on ne déplore aucun ralentissement! Du très bon travail, donc.

Test Star Ocean 3  Test Star Ocean 3  Test Star Ocean 3
Gameplay

Justement, voilà la transition parfaite pour parler du gameplay du soft, non négligeable puisqu'il s'agit réellement du point le plus intéressant, auquel je défie de ne pas adhérer (tout est relatif bien sûr). Eh oui, c'est du Tri-Ace et les possiblités d'évolution, d'item creation du jeu ne sont pas en reste.

Ce qui a fait la « célébrité » de la série des Star Ocean, c'est tout d'abord un Gameplay, en temps réel qui permet un dynamisme accru, et une immersion évidente dans les conflits du jeu. En se baladant sur la carte, ou dans les divers lieux du jeu, vous aurez l'occasion de croiser toutes sortes de monstres, agressifs ou pas. Il vous sera alors libre d'éviter les affrontements pour tracer vers une ville, ou au contraire de vous entrainer en donnant une bonne raclée à la horde de créatures présentes sur le terrain. Dès que vous entrez en contact avec un ennemi, une transition s'effectue vers une arène de combat plutôt large et ouverte, ou vous pourrez vous déplacer comme bon vous semble (de même que le(s) monstre(s)). A partir de ce moment c'est au joueur de décider de ce qu'il fait, attaquer à volonté, passer par le menu de jeu pour lancer les magies, configurer les tactiques de combats,  utiliser des items...

Test Star Ocean 3  Test Star Ocean 3

Il faut toutefois noter que le système est loin de s'arrêter là, en effet, vous aurez « plusieurs » choix d'attaque :

Il existe les coups faibles et rapides : « MINOR ». Il sont associés à la touche croix du pad. De plus, en fonction de votre distance à l'adversaire, les coups effectués seront différents. J'y reviens un peu plus bas.

Et les coups forts et lents: « MAJOR », associés à la touche rond.

Au début du jeu, lorsque vous n'avez aucun Skill (Tech) vous ne verrez pas tant de différence à attaquer de loin (rang :long) ou de près (rang: short). Mais ne vous inquiétez pas, il y a des skills en rafale qu'on paramètre de la manière suivante:

Touche croix : Rang Long : Blade Of Fury
Touche croix : Rang Short : Air Raid

Touche rond : Rang Long : Ethereal Blast
Touche rond : Rang Short : (Vide)

Ainsi, vous êtes libre de définir vos attaques comme bon vous semble, sachant qu'il vaut mieux mettre les attaques de bourrin en attaques majeures (touche rond).

Test Star Ocean 3

Ici se greffe une subtilité: Les Counter Aura.
Tout le monde en possède une : monstres, alliés, personnage contrôlé... l'aura agit comme un bouclier qui vous protège (et protège l'ennemi!!) des attaques mineures lorsque votre Fury, c'est  à dire votre jauge de fatigue est remplie (100%). A l'inverse les attaques majeures sont « in-contrables » et briseront assez souvent votre bouclier, vous infligeant un lourd coup critique!
J'ajoute qu'au fil du jeu les auras varient: au début elles protègent, puis certaines sont capables de vous healer, d'étourdir l'ennemi, d'infliger des dégats: Bref, c'est extrêmement intéressant de jongler entre toutes les possibilités offertes par cet opus.
Il existe également 2 skills passifs de support, qui permettent entre autre d'augmenter la rapidité des persos, de leur apprendre les « common support symbols » même si certains ne sont pas supposés avoir d'arts magiques!
Enfin, il existe des Bonus battle jauge qui vous récompensent (genre 300% Xp, 200% fol = argent)

En résumé, des combats bourrins à souhaits mais remplis de subtilités, ce qui augure de nombreuses heures de bonheur, croyez-moi! Et attention à vos MP car si ils tombent à 0 c'est également la mort pour vos personnages!

Test Star Ocean 3
Scénario

Côté scénario, Star Ocean : TteoT réserve son lot de surprises: Le CD1, plutôt linéaire vous narre l'histoire d'une guerre entre deux factions, après que Fayt et son amie d'enfance Sophia aient été séparés lors de l'attaque d'un « station » vacancières où ils demeuraient avec leurs parents quelques temps par les « Vendeen », des extraterrestres plutôt mystérieux. Fayt s'échoue donc sur une planète sous-développée, ce qui marque le début de son épopée pour retrouver les siens. Comme je le disais, le premier disque se suit avec plaisir mais reste très très classique: on est mélé à un conflit qu'il faut résoudre, ok ok c'est du déjà vu me diras t'on...Cependant, un révélation énorme (sans plaisanter) vous attends à la fin du CD1 et fait prendre au second disque une dimension toute autre: l'histoire change du tout au tout, les évenements, rebondissements et tension s'accélèrent et se multiplient pour arriver à un final monstrueux d'efficacité, quoique peu explicite, qui soulevera quelques notions philosophiques (ca reste simple!) concernant les croyances, l'existence...
Du grand art tout simplement, on reste scotché à la console pendant les « dernières » heures à se demander ce qui va bien pouvoir se passer. Bluffant.

Test Star Ocean 3  Test Star Ocean 3  Test Star Ocean 3
Musiques

Pour ce qui est de l'OST, Sakuraba est aux commandes et nous livre une bande son correcte sans pour autant s'appliquer réellement: il a déjà fait bien mieux. Ainsi on relèvera de bons thèmes de combats et d'ambiance ( So Alone, Be Sorrow – Frightened Eyes- Dawn Of Wisdom – Cutting Edge Of Notion – Highbrow- Mission To The Empty Space -Mission To The Deep Space - et les thèmes de certaines villes dont je ne me rappelle plus le nom!)en désaccord avec 2 ou 3 thèmes horribles( Bitter Dance notamment). L'OST est bon mais loin d'être transcendant. A l'inverse de SO4, les thèmes d'ambiance de cet opus relèvent le niveau de mélodie qui sonnent -à mon goût- trop « électro » sur les bords (thèmes de certains boss).

Test Star Ocean 3  Test Star Ocean 3  Test Star Ocean 3
Durée de vie

Pour conclure je parlerai de la durée de vie du jeu qui est énorme, comptez 40-45 h sur la trame principale et doublez le score si vous voulez finir les nombreux donjons optionnels peuplés de boss redoutables (Sphere 211 de 211 étages (!), Maze Of Tribulation, Urssa Cave Temple, + deux donjons non-obligatoires à découvrir lors de la trame principale).
La difficulté de ces lieux vous forcera également à passer beaucoup de temps sur l'Item Creation ( il vous faudra recruter les meilleurs inventeurs du jeu pour pouvoir accéder à des objets très utiles comme les Boots Of Prowess, la Veinsley pour Fayt de façon à booster vos personnages sans quoi ils ne survivront jamais aux épreuves qui les attendent).
De plus, les 300 BT (Battle Trophies) sont des trophées de combats que l'on gagne en remplissant certaines conditions : Faire un combo de 500, tuer X boss en 1 min, sans prendre de dégats...) et qui permettent de débloquer de nouveaux modes de difficulté (Universe et 4D) ainsi que des tenues pour les protagonistes.

Autant vous dire que le compteur de jeu risque de prendre cher compte tenu de l'ampleur de la tâche.
Personnellement, rien qu'en mode Galaxy (= normal) j'ai mis 120 h à boucler le jeu (+ donjon OPT), sachant que je l'ai ensuite recommencé en Universe pour dépasser les 200h...pas besoin d'en dire plus, je pense.

Ainsi, j'espère avoir réussi à vous faire comprendre l'intêret qu'à Star Ocean: Till The End Of Time à mes yeux: c'est un monument du RPG que je conseille à tout amateur de ce genre de jeu pour son gameplay et scénario riches, sublimés par une durée de vie conséquente et quelques belles pistes. Attention toutefois, le jeu est sorti en Europe, non traduit, il faut donc se contenter des sous-titres US.
Mais au final, que demande le peuple?

Autant dire que je place beaucoup d'espoirs dans Star Ocean: The Last Hope.

Récapitulons!

Points forts
Points faibles
Un Gameplay en temps réel très dynamique et bourré de subtilités.
Des animations raides lors des cinématiques.
Un scénario vraiment intéressant qui captive et fait réfléchir: on s'attache aux destinées des personnages, une oeuvre, à mon sens du moins!
Une aventure qui met du temps à réellement démarrer (presque 1 disque), le début de l'aventure est laborieux.
Personnages bien modélisés, animation en combat exemplaire, pas de freeze.
En anglais [à vous de voir si vous préférez un jeu en anglais ou « mal » traduit genre WA5 ;) ]
Test Star Ocean 3
© 2009 - 2015 Universalsoluce.com (anciennement Airpg.fr) | Toute reproduction interdite | Mentions légales